Este sitio Web utiliza cookies propias y de terceros con objeto de mejorar la experiencia de navegación. Si continúa navegando estará aceptando de forma expresa el uso de estas cookies. Puede obtener más información en nuestra página Uso de Cookies

GETXO

DES PLAGES DOUÉES DE MAGNÉTISME

PLAGES CIMENTÉES DE GORRONDATXE-AZKORRI ET DE TUNELBOKA

En longeant la Route du Flysch de Biscaye, vous découvrirez deux plages dont le sable a subi un processus de cimentation : Gorrondatxe (Azkorri) et Tunelboka.

La cimentation se produit par la précipitation de ciments de calcite provenant du spray océanique issu du battement des vagues sur la plage.

Les géologues les connaissent sous le nom de « beach rock » car elles sont pétrifiées. Mais savez-vous comment s’est produit ce phénomène ? Pendant la première moitié du XXe siècle, l’embouchure de El Abra a été souillée par de nombreux décombres et scories de fonte, d’origine industrielle. Ces matériaux ont été charriés jusqu’à la mer, puis se sont déposés sur le littoral : ainsi sont-ils à l’origine de jeunes roches sédimentaires sur les plages voisines, comme les deux qui ont été évoquées ici.

Il ne faut pas chercher très loin pour trouver, entre les couches de sable pétrifié, des restes de briques, des cannettes de soda, des bouts de verre et même du plastique : les experts ont donné à ces débris le nom de technofossiles. En outre, le sable libre recèle lui aussi des secrets ; il suffit d’un aimant pour vérifier que certains sédiments vont se coller à lui, en raison de leur provenance, puisqu’il s’agit de restes de scories issus de l’industrie métallurgique.